AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Journal Avatar du Grand Tournoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Firelabar
Avatar
Avatar


Messages : 644
Race : Nain
Métier : Soldat/Mineur/Bucheron/Constructeur

MessageSujet: Journal Avatar du Grand Tournoi   Mar 23 Nov - 0:30

Jour -1 En route pour l'arène

Les trolls qui peuplaient la vallée Nord-Ouest de Kigard n'en revenaient pas.
Alors qu'ils étaient aux prises avec un groupe coriace d'Avatars siégeant devant leur caverne, les coups s'arrêtèrent de pleuvoir et ils purent enfin rouvrir leurs yeux tuméfiés.

« Wroooooonw Braaarf »


Cela semblait signifier « regardez » car tous se tournèrent vers deux Gnomes évoluant côte à côte, un Orc qui les suivait tel un garde du corps et un Nain qui semblait un petit peu à la traîne, chargé de bric et de broc, laissant tomber ça et là quelques pièces d’équipement inutiles.
Tous faisaient route dans la même direction, droits et fiers, marchant d’un pas souple mais déterminé.

Les trois trolls ayant eu la chance de survivre au siège de leur pseudo forteresse en profitèrent pour échafauder un plan. Il visait à prendre d’assaut les distraits avatars qui se groupaient en formation de haie d’honneur pour ouvrir le passage mérité à ceux qui représenteraient leur clan, leur courage et leur honneur.


Alors que Marmott en tête, Kaldar, Magnus, Jack, Dringer, King et les autres levaient les bras et encourageaient leurs champions, Thorgeir faisait connaissance avec quelques falchions finement aiguisés.
Le pauvre Humain pouvait entendre, entre deux coups portés directement au visage, ses amis saluer et chanter les louanges de ceux qui allaient bientôt combattre dans l’arène.

C’est Marmott, qui nous l’a dit… lalala,
Que le groupe il est parti… lalala,
En route pour un belle victoire… tamtamtam
L’premier acte c’est pour ce soir tamtamtam

Merci Xarcaaan, merci Zoraaa,
Courage et force, il vous faudraaa,
Merci Mar1, merci Akfaaaar,
Pour tous les quatre, honneur et gloire,

Tam tadadam tadadam tatata tam !


Thorgeir esquivait tout ce qu’il pouvait, mais d’autres trolls, jusque là cachés bien loin au fond de leur grotte, faisaient leur apparition dans ce combat plus qu’inéquitable.

Marmott, toujours attentif aux siens, sentait que quelque chose n’allait pas, qu’il manquait une voix dans l’orchestre.
A la recherche de l’Avatar manquant, il se dressa sur ses deux petites pointes de pieds d’elfe, leva la tête bien haut dressant le nez vers l’horizon et les oreilles pointues vers le ciel. Il semblait prendre appui des deux mains sur un muret invisible, et tournait la tête de droite à gauche puis de gauche à droite.
Quelques avatars s’arrêtèrent de chanter, interloqués par la posture de leur chef.
Ils le savaient étrange, comme tout elfe… mais cette fois, il était vraiment bizarre…
Il adoptait là une posture qui semblait rappeler quelque chose… mais aucun ne pouvait dire précisément quoi…
Les visages des avatars passés en revue, Marmott se rendit compte qu’il n’avait pas vu les belles et grandes moustaches de Thorgeir. S’il n’était pas là, c’est que quelque chose n’allait pas….

Les quatre acolytes s’éloignaient doucement vers l’arène.
Les armures bien ajustées, les lames bien affûtées, et les crosses bien… crossées, ils avaient fière allure !
Xarcan pressait quelque peu ses coéquipiers… Il accélérait le pas et ne semblait avoir qu’une ou deux phrases à la bouche :
« Allez les gars, faut se grouiller… Faut surtout pas être en retard… Z’êtes sur qu’on a rien oublié ? »
Akfar, qui fermait la marche, donnait à chaque fois la même réponse :
« Non non, Xarcan, on a tout ce qu’il faut… P’tet même un peu trop… »
Les deux gnomettes s’amusaient, elles, à imiter la démarche lourde et saccadée de Xarcan qui ne se rendait compte de rien tant il était concentré sur le déroulement du premier combat qui se faisait imminent....

Thorgeir, lui, aurait bien aimé avoir une raison de rire, mais cinq trolls l’en empêchaient.
Il n’avait même pas le temps de se demander où étaient les autres ni ce qu’ils faisaient.
Il savait bien qu’un banquet serait organisé le soir du début du tournoi… mais ce n’était quand même pas aujourd’hui…
Même si ça expliquerait bien l’absence des autres…

Marmott questionnait les avatars :
« Faut qu’on retrouve Thorgeir, qui l’a vu dernièrement ? »
Mis à part une sorte de bruit sourd de discussion générale à voix basse, le chef n’eut aucune réponse.
Frapadielle à Agadulf :
« Ben il chassait avec nous… mais… »
Fergal à Maya :
« J’sais pas… pas vu moi.... »
Firelabar à Kaldar
« Dis, c’est qui Thorgeir ? C’est pas celui avec les grandes moustaches ? Pasqu’il est resté avec les trolls tout à l’heure»

Averti, le chef des Avatars lança ses troupes à la rescousse du pauvre humain qui n’était plus très loin du trépas.
Mais la riposte fut vive et efficace, les archers faisaient mouche à chaque flèche et les glaives terminaient le travail avec une facilité déconcertante.
Thorgeir récupéra vite de ses blessures grâce aux médecines des plus érudits des Avatars et serait sans aucun doute présent au banquet du soir.


Le soleil disparaissait derrière l’arène qui semblait grossir à chaque pas que Xarcan effectuait.
Elle se faisait de plus en plus proche, ce qui n’était pas pour déplaire aux deux gnomettes qui commençaient à trouver la route un peu trop longue pour leurs petites jambes.
Ils avaient marché d’un bon pas et étaient devant la grande porte un peu plus tôt que prévu.
Quelques groupes de combattants siégeaient déjà aux abords du stade, mêlés à un grand nombre de spectateurs et supporters en tout genres.
Xarcan cherchait en vain quelques admiratrices dans tout ce public tandis qu’Akfar en profitait pour vendre ou troquer les derniers objets dont il n’avait pas besoin.
Lassé de ne voir personne lui demander d’autographe, Xarcan réunit les troupes dispersées entre les boutiques d’armes et d’enchantements qui bordaient l’arène.

Quelle ne fut pas la surprise du quatuor qui, lors de sa sortie du quartier commerçant, tomba nez à nez avec la totalité du clan des Avatars.
Tous étaient là, munis de leurs billets d’entrée ainsi que du nécessaire à la conception d’un banquet mémorable. Viandes, laitages, fruits, légumes et boissons à volonté pour les valeureux Avatars, voilà le programme qu’avaient élaboré ceux qui n’avaient pas eu la chance de pouvoir participer au tournoi.

Les premiers combats étaient prévus pour le lendemain, l’équipe semblait solide, organisée et unie, comme le sont les avatars.
Une belle destinée s’offrait aux quatre courageux, c’est sur d’eux qu’ils allaient affronter leurs adversaires le matin venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firelabar
Avatar
Avatar


Messages : 644
Race : Nain
Métier : Soldat/Mineur/Bucheron/Constructeur

MessageSujet: Re: Journal Avatar du Grand Tournoi   Mer 24 Nov - 15:41


Jour 1 - Un début difficile


Le jour se levait sur le grand stade qui ressemblait à présent à une fourmillière tant les spectateurs et supporters étaient nombreux.
Tous commencaient à s’activer, certains s’installaient bien confortablement sur leur petit siège dans les tribunes, d’autres faisaient des allers-retours entre deux piquets pour s’échauffer.

Dans les tribunes, il y avait une ambiance peu commune. Le stade était comble, et chacun avait rejoint sa place. Tous attendaient l’entrée en piste des artistes mais un groupe de supporter attirait tous les regards.
Les combattants n’étaient pas encore dans l’arène et le spectacle se situait au niveau du troisième siège de la deuxième rangée du gradin principal.

Se trouvaient là, la bande de supporters avatars qui brandissaient panneaux et banderoles en vociférant leurs chats favoris. L’un d’eux était particulièrement motivé…
Le siège numéroté 23 sur lequel King Devil s’agitait avec véhémence était mis à rude épreuve.
Le jeune humain, debout sur cette petite planche de bois, sautait et frappait du pied si fort que le siège céda. King s’étala de tout son long sur les supporters de devant, une bande d’orcs à l’air pas très sympathique qui ne faisaient en rien partie du clan…

Le plus gros des Orcs saisit le pauvre King par la ceinture et le déposa délicatement à sa place en émettant ce qui n’était ni un cri, ni un hûrlement, mais une sorte de « Humpppph » très calme mais menacant.

Frapadielle souriait à l’orc comme pour le calmer et glissa un discret « On va un peu se calmer, hein… » à King qui paraissait tout penaud.

Les chants continuaient de plus belle et de nombreux et bruyants applaudissements annonçaient l’arrivée imminente des combattants sur ce tapis de neige qui recouvrait le sol de l’arène.

Dans le couloir sombre, attendaient huit combattants qui s’observaient tantôt en se souriant, tantôt en de défiant.
A ce petit jeu là, certains excellaient. Les petites provocations commençaient à fuser, les esprits étaient gonflés à bloc.

Ahnubis s’avança le premier jusqu’au centre de l’arène.
Un petit signe de la main pour stopper les applaudissements et le public réagit de manière fort obéissante.
Il allait annoncer et présenter les membres de son équipe qui prendraient part au combat.

« Bien le bonjour amis avides d'hémoglobine. Un combat féroce s'annonce ici avec d'un côté les Lions dont voici une petite présentation :

Krell : Farouche guerrier silencieux aux coups d'épée incisifs.
Phobos : Tour de contrôle avec système d'auto-défense longue portée.
Pouf : Shaman éclaireur.
Ahnubis : Brute sanguinaire. »


A l’appel de leur nom, Les Lions de Kigard pénétrèrent tour à tour dans l’enceinte saluant le public et venant se placer aux côtés de leur leader.

Les Avatars emboitèrent le pas, Xarcan prit place en face d’Ahnubis et annonça l’entrée des siens.

« Salut à toi public,
Je vous annonce l’arrivée de ceux qui à de multiples reprises ont prouvé leur valeur.
Une séléction de la crème des crèmes des Avatars de Vengeance :

Zora : Puissante gnomette pleine de talents
Mar1 : Affutée et précise comme pas deux
Akfar : D’une seule main, il déplace des montagnes
Xarcan : Redouté des plus puissants monstres de Kigard »



Les deux groupes s’éloignèrent l’un de l’autre et regagnèrent leur coin.
Ils se faisaient à nouveau face à face tous prêts à en découdre.
Le Gong qui annonçait le début du combat sonna.
Les hostilités allaient débuter !

Chaque groupe s’organisait et adoptait la stratégie préétablie tout en observant les mouvements des adversaires.

Phobos, sans doute le moins patient, saisit son arc et tira une flèche d’une précision épatante.
Zora fut frappée de plein fouet et la blessure était profonde.
La provocation était claire mais l’invitation à venir au contact ne fut pas suivie les Avatars préférant ne pas se précipiter et panser les plaies de Zora.

Les Lions se posaient des questions…
« Est-ce la peur qui les paralyse ou ont-ils une stratégie redoutable? »
Se demandait Ahnubis
« Pourtant je fais de la lumière, Ahnubis du bruit avec tout son attirail ... Mais non non , ils ne nous ont pas vu… »
Ironisait Phobos

Qu’importe, Les Lions avaient un plan et ils étaient déterminés à aller jusqu’au bout !
Ils s’approchèrent en formation dispersée chaotique.
Krell en première ligne n’avait pas froid aux yeux, il savait que les Avatars préparaient une riposte mais il était prêt à l’encaisser.

La Avatars s’approchèrent à leur tour, que ce soit par bon, pas à pas, en se poussant l’un l’autre, tous les moyens étaient bons pour venir au contact.
Les coups pleuvaient sur le solide Orc. Tout comme les flèches et boules de feu d’ailleurs.
Mais il ne plia pas, il resta en place. Blessé, certes, mais encore là !

Sans demander leur reste, les Lions sautèrent à la gorge de Xarcan qui malgré le gros bouclier qu’il venait d’équiper, commença à plier sous les coups.
Pouf porta le coup de grâce, Xarcan qui avait résisté jusque là n’eut pas la force d’affronter une énième boule de feu. Il s’éffondra et son corps lourd tombant au sol fit s’envoler un opaque nuage de neige qui retomba rapidement.

Un tournant dans le combat venait d’être franchi, les Avatars n’étaient plus que trois et venaient de perdre une pièce importante. Il fallait se réorganiser et ne pas céder à la panique.

Les Lions, eux, étaient ravis de la tournure des choses. Ils se félicitaient de l’élimination de Xarcan et pouvaient passer à la suite de leur plan…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firelabar
Avatar
Avatar


Messages : 644
Race : Nain
Métier : Soldat/Mineur/Bucheron/Constructeur

MessageSujet: Re: Journal Avatar du Grand Tournoi   Mer 1 Déc - 23:22

Jour 2 - Brûlante froidure

La fraîcheur du petit matin engourdissait les membres. Le vent qui charriait une fine pluie se faisait plus fort encore que la veille. Les conditions n’étaient pas au top et le moral des Avatars avait pris un coup. Mais rien n’était joué, il fallait se battre, encore et encore… jusqu’au bout !

Mar1 pestait de n’avoir chaussé que de petits souliers alors qu’elle avait de grandes bottes en cuir imperméable à disposition dans tout le fatras des Avatars.
La neige continuait à tomber, chaque pas était lourd et difficile tant l’épaisseur du manteau blanc se faisait importante.
Les petits pieds de la gnomette s’enfonçaient profondément malgré son poids plume et neige rentrait dans ses chaussures lui glaçant les orteils.

On pouvait l'apercevoir reluquer les pieds bien au chaud de sa voisine...

Dis-moi, Zora, elles sont pas un peu trop petites tes bottes?
T'as l'air de boîter un peu... c'est souvent à cause de pieds trop à l'étroit...


Zora trouvait que ses pieds se portaient très bien.

Non, non, tout va bien... pourquoi?


Mar1 avança une jambe posant le pied sur le bout du talon, pointe vers le haut, et vanta les mérites de ses beaux, mais froids, souliers.

J'trouve que ceux-ci t'iraient bien... ils sont comfort, solides... et en cuir de première qualité!

Zora remua la tête en signe de désaccord.

Non, merci, demande à Akfar...

Il ne fallut pas attendre longtemps avant de pouvoir se réchauffer. Les Lions qui n’avaient pas l’air de s’encombrer des mauvaises conditions climatiques se faisaient à nouveau pressants.
C’est une sorte de raid qui s’abbatit sur Zora qui eut la chance d’avoir Mar1 à ses côtés.

Entre les flèches et les coups d’épée, Mar1 eut l’opportunité de prodiguer quelques soins à la pauvre Zora qui, prise par surprise, semblait spectatrice de son malheur.

Mar1 s’appliquait…

Ca va comme ça ? T’as mal où ça encore ? dis-moi j’m’en occupe.

Les pansements et sorts médicaux faisaient des miracles, ils redonnaient à Zora sa toute puissance et le coup de fouet qui la fit réagir.

Vouiii, ça va beaucoup mieux ! Vont me le payer ces Lions !

Contente de retrouver toutes ses capacités, Zora sautillait sur place.
Elle provoquait Ahnubis en le dévisageant et, voyant que ça le mettait de mauvaise humeur, sautillait de plus belle.

Pour mettre un terme à ces gesticulations, Ahnubis envoya un grand coup maladroit que Zora esquiva pour son plus grand plaisir…

Alors, on fait moins le malin, hein bouuuh, vilain Orc…

Un deuxième Orc, muni d’une aussi grande épée fut plus précis.
Alors que Zora narguait encore Anhubis pour son coup raté, l’épée de Krell la frappa de plein fouet et rouvrit quelques unes des blessures si bien soignées pourtant.

La riposte fut presque immédiate, Zora, blessée et vexée sans doute envoya valser Anhubis un peu plus loin et décocha une énorme boule de feu au visage de Krell dont les quelques derniers poils roussirent instantanément. .

Mar1 l’imita peu après à deux reprises mais ce ne fut pas encore assez pour faire plier le solide Krell qui s’empressa de rejoindre leur soigneur attitré.
Pouf, qui était un peu en retrait, était prêt à prendre soin de son coéquipier et le fit à merveille.
Concentré sur les plaies de Krell, il n’aperçu qu’au dernier moment et en gros plan le lourd bouclier d’Akfar qui lui arrivait droit dessus.

Peut-être la stratégie des Avatars porterait ses fruits… Akfar s’était lancé au milieu du jeu de quilles, tentant de faire oublier Zora qui s’éloignait discrètement.

Mais les Lions n’étaient pas dupes, ils devinaient la solidité de l’armure et la peau dure d’Akfar. Il aurait été inutile et dangereux de se concentrer sur un nain alors qu deux gnomettes étaient encore de la partie.

Leur dévolu se jeta encore une fois sur Zora qui n’avait pas eu le temps de se mettre hors de portée de ses adversaires. Phobos lui envoya encore une flèche qui la toucha sévèrement.
Agonisante, la courageuse Avatar, tenta d’esquiver la brûlante boule de feu que Pouf lui avait réservé. Mais en vain.

La suite du combat serait dorénavant fort inégal, à deux contre quatre Akfar et Mar1 se demandaient à quelle sauce ils allaient être mangés mais n’étaient absolument pas prêts à se laisser faire ni à baisser les bras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal Avatar du Grand Tournoi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal Avatar du Grand Tournoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Tournoi de Catalogne par équipe, 1 et 2 octobre 2011
» Inscription au Grand Tournoi des Combattants de Fiore
» Acte #2 : Grand Tournoi
» Le Grand Tournoi Annuel de Tir à l'Arc - 1ere édition
» présentation de Gobou*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar de Vengeance :: Quartiers Publics :: Présentations et Histoires-
Sauter vers: